Fitness : les meilleurs exercices pour gagner en souplesse

juillet 31, 2021by Manon Bokobza0
flexibility-2021-04-07-01-48-18-utc-min-1280x1919.jpg

Tout le monde ne peut pas facilement toucher ses orteils. Pourtant, c’est généralement la première chose qui vient à l’esprit lorsque quelqu’un parle de souplesse. En fait, il est assez rare que les gens soient capables de toucher leurs orteils, même avec des étirements et un entraînement régulier. Mais que vous puissiez toucher vos orteils ou non, il est important d’étirer et de renforcer les muscles tendus ou faibles pour améliorer votre souplesse, votre équilibre et votre coordination, surtout pour ceux qui font régulièrement du sport. Pour ce faire, voici quelques conseils qui pourront vous aider :

5 types d’exercices pour améliorer la souplesse

Natation et exercices aquatiques 

Si vous avez du mal à faire des exercices sur le sol ou si vous souhaitez simplement changer d’activité, pensez à la natation et aux exercices aquatiques. Dans la piscine, vous n’aurez pas à craindre de tomber ou de vous blesser. Cela peut vous motiver à faire plus d’exercices, à augmenter l’amplitude de vos mouvements, à améliorer la souplesse et à utiliser des muscles dont vous ne soupçonniez même pas l’existence. 

Optez pour un cours de yoga

Le yoga réduit le stress et vous permet de vous concentrer en utilisant le contrôle de la respiration, une méditation simple et des postures corporelles. Non seulement il améliore votre équilibre et votre souplesse, mais il vous permet également de vous sentir plus fort et plus concentré mentalement. Lorsque vous pratiquez le yoga, vous pouvez faire des mouvements de tout le corps pour étirer plusieurs parties du corps en même temps, ou vous concentrer sur des postures de yoga qui ciblent des parties spécifiques comme les hanches, le dos ou les épaules.

Essayez le tai-chi

Créé à l’origine pour l’autodéfense, le tai chi implique une série de mouvements corporels que vous effectuez de manière lente et concentrée tout en respirant lentement et profondément. Cet ancien exercice chinois est une activité à faible impact qui n’exerce qu’un stress minimal sur vos muscles et vos articulations, et qui est donc sans danger pour tous les âges et tous les niveaux de condition physique. De plus, le tai-chi vous aidera à améliorer la force de vos jambes, votre souplesse, l’amplitude de vos mouvements et vos réflexes.

Ajoutez des bandes élastiques à votre routine

Une autre option d’exercice que vous pouvez utiliser à la maison consiste à ajouter des bandes extensibles légères (également appelées bandes de résistance) à vos séances d’entraînement ou à votre programme d’étirement. Les bandes d’étirement peuvent augmenter votre mobilité et stimuler certains de vos muscles dormants. Lorsque vous activez les muscles de votre corps, ces bandes de résistance aident à engager vos principaux groupes musculaires pour créer une tension. Plus vous étirez la bande, plus la résistance exercée sur vos muscles est importante.

Poursuivez avec des rouleaux en mousse

L’utilisation d’un rouleau en mousse vous aide à améliorer votre souplesse, vos fonctions motrices et votre performance tout en prévenant les blessures. L’utilisation d’un rouleau en mousse permet également d’éliminer l’acide lactique des muscles afin que ceux-ci récupèrent plus rapidement après une séance d’entraînement. 

L’utilisation d’un rouleau en mousse sur vos muscles est une technique d’auto-libération myofasciale – un type de technique d’auto-massage où vous pétrissez vos muscles en utilisant le poids de votre corps sur un objet pour soulager la tension. Cette technique peut aider à soulager les tensions, les douleurs et les inflammations musculaires, et à augmenter l’amplitude de mouvement de vos articulations. Les groupes musculaires ciblés peuvent être les ischio-jambiers, les quadriceps, les hanches, les mollets, le dos ou les muscles fessiers

Manon Bokobza


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


Call Now Button